samedi, décembre 17, 2005


Les premiers jour, Germain ne mangeait plus. Il était littéralement sous le charme. Cette peau blanche, ces cheveux orange pêche et ces yeux vert printemps. Mais cela devenu vite insuportable... Les chants de la sirène tourbillonait dans la tête de Germain à longueur de journée...La suite est simple, il ne tardat pas à craquer. Depuis dans tous les ports on parle de l'homme qui tua une sirène. L'homme qui à vaincu l'amour.

Voila suite et fin :)

7 commentaires:

niok a dit…

c'etait de toute facon voué a rester platonique etant donné la physionomie de la madame... (je sors)

Joe a dit…

AhAh !

BulleGrenadine a dit…

Ptêt aussi qu'elle chantait faux, la poissonne... Et puis, les sirènes, elles mangent leurs compagnons d'infortune ! C'est de la légitime défense avec préméditation, votre honneur ! ^_^

rmx a dit…

Vraiment bon on dirait du Blain ! A quand une bd de Joe ? :)

Joe a dit…

Mademoiselle bulle grenadine vous savez bien qu'une sirène ca chnate pas faux :) Et puis j'ai hésité à ce que Germain mange cette sirène.
Blain, je suis loin de lui arriver à la cheville! Mais la comparaison est flatteuse, merci RMX !

bandi a dit…

yo joe,
bon bah moi je vais d'abord dire que je kiffe cette planche...
c'est très beau.
c'est motivant.
et pour faire mon relou je dirai que j'aurai bien interchangé les cases 2 et 3...ptêt même que j'aurai inversé la case 3 (axe horizontal)...mais bon hein...

Joe a dit…

Hay merci Bandi ! Je tiens compte de tes remarques! Et c'est aps plus mal! On voit aps forcement ces petites erreurs justement. Si ca arrange la lecture c'est avantageux ! ;)